DESSINE LA VIE COMME UN POEME

Du 19 au 21, et du 26 au 28 Février, à 20h
Ouverture des portes à 19h45

Compagnie Ahossé.
Par Zoum.
Musique d'Arthur Links.

DURÉE : 1H
ÂGE : à partir de 11 ans

C’est un spectacle à travers lequel nous souhaitons, partir à la rencontre du public, partager un moment simple… en faisant entendre la puissance des mots poétiques. Car après une longue quête d’identités culturelle, artistique et personnelle. Après avoir exploré les différentes facettes de la création de spectacle vivant. Le moment est venu de partager ma vision artistique, les sujets qui me passionnent et me font monter sur scène : l'amour – l’exil – l’interculturalité –la liberté – la mort.

Ce que signifie le titre ?

« Dessine la vie » car nous sommes tous le dessinateur de notre vie, c’est nous qui la créons. Chacun peut alors représenter, tracer, faire ressortir à tout moment les contours et les lignes… comme dans son rêve.

« Comme un poème » parce que la poésie va plus vite pour dire des choses essentielles. La poésie offre de la distance en proposant plusieurs points de vue. Elle inspire de la beauté, peu importe le sujet.

Devenons des inventeurs et des créateurs de nouvelles formes expressives.

 

 

 

ZOUM

Formé de 2006 à 2010 au Conservatoire à Rayonnement Régional de Versailles avec Daniel Dubreuil-Prévost, Emilie Anna-Maillet et Jean Daniel Laval. Il obtient un diplôme d'études théâtrales en juin 2010.

En juillet 2010, il intègre l'Indicible Compagnie avec laquelle il joue Mais n'te promène donc pas toute nue de Georges Feydeau. Dans Cannibalisme tenace - inspiré de Cahier d'un retour au pays natal de Aimé Césaire et Peau noire Masques blancs de Frantz Fanon - mis en scène par Sandrine Lanno. De 2012 à aujourd'hui vont suivre différents projets tels que : Hamlet de Shakespeare avec la nouvelle compagnie mis en scène par Eram Sobhani - La mouette et L'homme des bois d'Anton Tchekhov avec le collectif la salle M. En lien avec le poète-dramaturge Français Armand Gatti, il joue dans Le cheval qui se suicide par le feu. Il dirige les acteurs et joue la didascalie dans Didascalie, se promenant seule dans un théâtre vide d'Armand Gatti - mis en scène par Matthieu Aubert. En résidence pour la saison 2016-2017 au Théâtre Gérard Phillipe à Montpellier il met en scène Billes de verre, éclats de plomb de Thérèse Bonnétat (spectacle sur une rencontre imaginaire entre Antonin Artaud et Frantz Fanon). Vu et recommandé par Madame Mireille Fanon.
Actuellement il joue dans une lecture spectacle de Frederick Darcy: Les résonnances du code Noir.

 

ARTHUR LINKS

Arthur Links est un musicien guitariste de jazz et compositeur basé à Paris.
Formé au conservatoire du XIIIe arrondissement où il étudie auprès de Manu Codjia et Marc Buronfosse. Il rentre ensuite au Centre des Musiques Didier Lockwood en 2012 duquel il ressort diplômé en 2014 avec mention. Il développe actuellement son projet, nommé Or-Sha.
Il accompagne différents projets artistiques dans toute la France : Elsa Esnoult, Lua Cheia project, Ghandi Adam & Lamma Orchestra, Ting Ting Hou 4tet, Caandides, Annette Campagne, Alice au Pays du Jazz (théâtre), The Emperor of America (théâtre), Demain il neigeait (théâtre).